FEU

Avec cette exposition, le Musée des arts et traditions populaires du Tyrol se consacre à un élément central de la culture humaine. Le feu a, d’une part, une signification mystique et religieuse comme dans le symbole de l’enfer ou du purgatoire. D’autre part, il doit aussi remplir des fonctions profanes. Dans l’espace alpin notamment, le feu est vital pour la chaleur qu’il produit. Hors de contrôle, il peut également détruire des vies. La représentation du feu peut ainsi à la fois être une expression d’amour et de respect, mais aussi de punition et de peur. C’est autour de cette ambivalence que s’articule cette exposition qui s’intéresse aux questions de perception du phénomène qu’est le feu ainsi qu’à l’évolution de sa fonction et de son importance.